INTERROGATIVES ET QUANTIFICATION EN CHINOIS MANDARIN UNE EN FRANCE

Prix: 31
31
Interrogatives et quantification en chinois mandarin Une approche generative Victor Junnan Pan Auteur: Victor Junnan Pan Editeur: PU Rennes Broché: 252 pages Format: Broche paperback Createur: Preface Alain Rouveret Edition: P U DE RENNES Publication: 18/08/2011 Réédition: 01/01/1990 Collection: Rivages linguistiques Dimensions: 21,01 x 15,6 x 1,55 Langue: Francais Publier en: Français Languages d'origine: Français Dans les langues qui permettent le "deplacement qu-", un syntagme interrogatif comme qui, quand, pourquoi, etc, se deplace de sa position initiale vers la "position de portee" qui est hierarchiquement plus haute dans la phrase.... Dans les langues qui permettent le "deplacement qu-", un syntagme interrogatif comme qui, quand, pourquoi, etc, se deplace de sa position initiale vers la "position de portee" qui est hierarchiquement plus haute dans la phrase. Ces syntagmes qu- sont consideres comme des quantificateurs qui possedent une force quantificationnelle inherente. Le deplacement des syntagmes qu- a pour effet de leur conferer une portee (d'interpretation) en Forme Logique. En mandarin, les syntagmes interrogatifs restent dans leur position initiale au lieu de se deplacer vers une position de portee. Ce phenomene dit du "sh-insitu" est l'une des problematiques fondamentales concernant le chinois dans le cadre theorique de la syntaxe generative. A partir de donnees recentes, cette etude met en question la validite d'un certain nombre d'analyses anterieures de ce phenomene. Deux aspects de ce probleme sont examines la nature des syntagmes sh- chinois et les mecanismes permettant d'interpreter les questions contenant un sh-in-situ. L'auteur etablira le statut sous-specifie des syntagmes sir les valeurs interrogative et non-interogative. Quand il n'est pas dans un "contexte de legitimation", un tel syntagme prend par defaut sa valeur interrogative et la phrase est interpretee comme une question; quand il est dans un contexte de legitimation, il peut avoir plusieurs interpretations interrogative, existentielle ou universelle. Dans le dernier cas, seuls des elements prosodiques permettent de les desambiguiser. Les differentes formes prosodiques activent l'operateur en CP qui lie le sh-in-situ comme variable. L'auteur appelle "Liage prosodique" cette technique d'interpretation. Il dresse une liste des contextes de legitimation. Ces contextes montrent des proprietes quantificationnelles differentes. L'hypothese est qu'un operateur Op existe toujours au niveau du CP, mais qu'il a besoin d'etre active. Cet operateur est active par le deplacement wh- en anglais, par le deplacement silencieux en japonais et par le deplacement de trait au niveau de la syntaxe explicite en chinois. Deux cas particuliers sont etudies afin de verifier la validite de l'analyse proposee dans cet ouvrage les questions rhetoriques et la topicalisation sir en mandarin. Cet ouvrage debute par une presentation breve sur des notions de base dans la syntaxe generative qui aide les lecteurs non-generativistes a mieux comprendre l'argumentation. Victor Junnan PAN est actuellement maitre de conferences a l'universite Paris Diderot - Paris 7.   D'autre titre de Victor Junnan Pan Interrogatives et quantification en chinois mandarin: Une approche g?n?rative Classement: Livres > Thèmes > Etudes supérieures > Université > Langues et littératures étrangères

4,00/5

1 Reviews

Ajouter à vos Favoris
interrogatives et quantification en chinois mandarin une
C’est votre annonce?
loading
14101682
J'accepte les termes et conditions et la politique de confidentialité

Évitez les arnaques, contactez seulement les annonces près de chez vous. Ne pas faire confiance pour ce qui vous offrent des articles d’autres pays ou que vous demande le paiement par MoneyGram/Western Union/Efecty, sans vous offrir aucune garantie. S'il vous plaît lire nos conseils de sécurité.

Petites annonces gratuites - acheter et vendre en France | CLASF - copyright ©2020 fr.clasf.com.