-
loading
Avec photo

Ingenieur etudes optimisation


Liste des meilleures ventes ingenieur etudes optimisation

France
Ingénieur chimiste de 32 ans donne des cours en mathématiques, physiques, et chimie pour des niveaux de collège et lycée. J'ai deja donné des cours particuliers pendant mes études et animé des conferences de vulgarisation de la chimie dans des classes de collège et lycée.
Voir le product
France
Ingénieur chimiste diplomé de Chimie ParisTech de 32 ans, je donne des cours particuliers en mathématiques, physiques et chimie pour des niveaux collège - lycée. j'ai deja donné des cours particuliers (lors de mes études), et j'ai animé des conférences de vulgarisation de la chimie en collège- lycée. Je me déplace sur le grand lyon (véhiculé). Larges plages horaires de disponibilité.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le département DTIS décline dans son périmètre la mission de l'ONERA, dont le cœur est de développer et orienter les recherches dans le domaine aérospatial. Ce périmètre couvre les thématiques suivantes: identification et commande des systèmes, perception et traitement de l'information, intelligence artificielle et décision, Ingénierie des systèmes et des logiciels, ingénierie cognitive et interaction homme-système, mathématiques appliquées et calcul scientifique, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité des systèmes cyber-physiques, robotique et autonomie. Ses activités concernent les finalités Aéronautique, Espace, Défense, avec pour principales applications les aéronefs (avions de transport, avions de combat, drones, dirigeables, hélicoptères, …), les systèmes aérospatiaux (système de transport aérien, lanceurs, satellites, …), les systèmes d'information (systèmes de veille, de localisation…), les systèmes de défense (missiles, systèmes de systèmes, …). Missions Réparti sur 3 sites (Palaiseau, Toulouse, Salon de Provence, le département regroupe des compétences en commande des systèmes, traitement de l'information, intelligence artificielle, ingénierie des systèmes et des logiciels, interaction homme-système, mathématiques appliquées, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité, robotique et autonomie. Dans l'unité Simulation, Infrastructure et Intégration de Modèles (S2IM), vous intégrerez une équipe spécialisée dans le domaine Systèmes de Systèmes couvrant quatre périmètres (Défense, Spatial, Sécurité Civile et Aéronautique). S2IM est en charge du développement de simulateurs technico opérationnels dont le BatteLab et le SpaceLab; moyens techniques stratégiques pour l'ONERA. Ces outils, entièrement maîtrisés en interne, nécessitent des développements importants à plusieurs niveaux: moteur de simulation, modèles métiers et outils transverses. Pour renforcer cette compétence, et en particulier dans le domaine de la Défense, nous recherchons un ingénieur d'études et de recherche expérimenté pour participer à des études contractuelles d'ampleur. Ces études demandent le développement d'applicatifs spécifiques déclinés de nos simulateurs technico-opérationnels. Vous serez un acteur majeur de la réalisation de ces travaux et vous aurez à prendre en charge la responsabilité technique de certaines tâches voire, à terme, de certains projets. En tant qu'expert dans le domaine de la simulation technico-opérationnelle, vous contribuerez à l'orientation des choix techniques et alimenter la feuille de route de nos outils. A ce titre vos missions consisteront à: contribuer à la réalisation des études contractuelles en effectuant les travaux de développements demandés par les clients; cela peut prendre aussi la forme d'études systèmes (exploitation des simulations) et analyses associées; participer activement au management de projets dans l'unité (du montage jusqu'à clôture de l'étude); monter rapidement en compétence sur les outils développés dans l'unité et en devenir un des référents; être force de proposition pour participer aux développements des nouveaux moyens et nouvelles fonctionnalités pour renforcer les outils existants. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de Défense Nationale. Profil Diplômé d'une école d'ingénieur, vous bénéficiez d'une expérience de 5 à 10 ans en simulation technico-opérationnelle. Expertise affirmée en simulation de systèmes de systèmes; Très bonnes connaissances en programmation objet avancée (Design patterns, meta-programmation) et dans les langages suivants: C/C++ et Python; Expérience significative en management de projets techniques; Des connaissances informatiques dans les domaines suivants seront appréciées: GPU computing, 3D, webservices; Des connaissances en systèmes de défense seraient souhaitables; Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le département DTIS décline dans son périmètre la mission de l'ONERA, dont le cœur est de développer et orienter les recherches dans le domaine aérospatial. Ce périmètre couvre les thématiques suivantes: identification et commande des systèmes, perception et traitement de l'information, intelligence artificielle et décision, Ingénierie des systèmes et des logiciels, ingénierie cognitive et interaction homme-système, mathématiques appliquées et calcul scientifique, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité des systèmes cyber-physiques, robotique et autonomie. Ses activités concernent les finalités Aéronautique, Espace, Défense, avec pour principales applications les aéronefs (avions de transport, avions de combat, drones, dirigeables, hélicoptères, …), les systèmes aérospatiaux (système de transport aérien, lanceurs, satellites, …), les systèmes d'information (systèmes de veille, de localisation…), les systèmes de défense (missiles, systèmes de systèmes, …). Missions Réparti sur 3 sites (Palaiseau, Toulouse, Salon de Provence, le département regroupe des compétences en commande des systèmes, traitement de l'information, intelligence artificielle, ingénierie des systèmes et des logiciels, interaction homme-système, mathématiques appliquées, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité, robotique et autonomie. L'unité NGPA (Navigation Guidage Pilotage de véhicules Autonomes) conduit des travaux d'étude et de recherche en automatique (commande et estimation), principalement dédiés aux chaînes fonctionnelles de navigation, guidage et pilotage de systèmes autonomes (systèmes de défense, drones, lanceurs, …). Afin de répondre à des besoins opérationnels, l'unité mène également des études portant sur la conception d'engins, la modélisation et l'évaluation des performances de systèmes de défense. L'unité NGPA dispose pour cela d'outils de simulation, qu'elle développe ou qu'elle contribue à développer, par l'intégration de modèles métier. Dans cette unité, vous participez aux études de conception et d'évaluation de performances de systèmes de défense. Pour cela, vous serez amené à: Réaliser des activités de conception: dimensionnement de nouveaux concepts de véhicules ou rétro-ingénierie, Modéliser ces systèmes et leurs composants associés (dynamique du vol, propulsion, moyens de guidage-pilotage-navigation, …), en vue d'enrichir les codes de simulation développés en interne, Contribuer à la validation de ces codes, Puis les mettre en œuvre pour réaliser des études de performances. Ces études sont réalisées principalement pour le compte de la DGA, avec des grands industriels français du secteur aérospatial (MBDA, Thales, …), en lien avec d'autres unités du DTIS et d'autres départements de l'ONERA (aérodynamique, radar, optique, …) qui apportent leur expertise afin d'enrichir les modèles étudiés. En fonction de votre expérience, vous pourrez être amené à prendre la responsabilité d'un ou plusieurs projets correspondants. Vous serez également amené à contribuer au développement des activités de l'unité en proposant de nouveaux thèmes de travaux internes ou en participant à des réponses à des appels d'offres. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de Défense Nationale. Profil Docteur ou ingénieur ayant idéalement des connaissances en conception de véhicules aérospatiaux et/ou en mécanique du vol. Connaissances multidisciplinaires dans le domaine aérospatial (par exemple en propulsion, aérodynamique, guidage-pilotage,...) souhaitables. Compétences en développement logiciel (Matlab, C++, Python) appréciées. Expérience en gestion de projet appréciée. Maîtrise de l'anglais indispensable. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Établissement public relevant du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 234 millions d'euros, dont plus de la moitié provient de contrats commerciaux. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Présentation du département Le département DTIS décline dans son périmètre la mission de l'ONERA, dont le cœur est de développer et orienter les recherches dans le domaine aérospatial. Ce périmètre couvre les thématiques suivantes: identification et commande des systèmes, perception et traitement de l'information, intelligence artificielle et décision, Ingénierie des systèmes et des logiciels, ingénierie cognitive et interaction homme-système, mathématiques appliquées et calcul scientifique, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité des systèmes cyber-physiques, robotique et autonomie. Ses activités concernent les finalités Aéronautique, Espace, Défense, avec pour principales applications les aéronefs (avions de transport, avions de combat, drones, dirigeables, hélicoptères, …), les systèmes aérospatiaux (système de transport aérien, lanceurs, satellites, …), les systèmes d'information (systèmes de veille, de localisation…), les systèmes de défense (missiles, systèmes de systèmes, …). Réparti sur 3 sites (Palaiseau, Toulouse, Salon de Provence, le département regroupe des compétences en commande des systèmes, traitement de l'information, intelligence artificielle, ingénierie des systèmes et des logiciels, interaction homme-système, mathématiques appliquées, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité, robotique et autonomie. Missions L'unité NGPA (Navigation Guidage Pilotage de véhicules Autonomes) conduit des travaux d'étude et de recherche en automatique (commande et estimation), principalement dédiés aux chaînes fonctionnelles de navigation, guidage et pilotage de systèmes autonomes (systèmes de défense, drones, lanceurs, …). Elle mène également des études de conception et d'analyse de performances de systèmes de défense au profit de la DGA ou dans le cadre de projets européens. Intégré à l'unité NGPA, vous participez aux études d'architecture et d'évaluation de performances de système de défense (défense anti-missile, missiles balistiques, …). Pour cela, vous serez amené à: Réaliser des activités de spécification et de dimensionnement de systèmes de défense (analyse fonctionnelle, conception d'ensemble des chaînes fonctionnelles sol ou bord, définition de métriques de performances, …), Participer aux travaux de conception et de modélisation de ces systèmes, Réaliser des études de performances dans des scénarios de confrontation attaque / défense, par le développement et l'exploitation d'outils d'analyse spécifiques. Dans le cadre de ces travaux, vous serez amené à prendre la responsabilité de projets avec une forte composante multidisciplinaire. Ces études s'effectuent en collaboration avec d'autres unités du DTIS, en s'appuyant sur les compétences des autres départements métiers de l'ONERA (radar, optique, …), principalement pour le compte de la DGA, mais aussi de l'EDA (European Defense Agency), et potentiellement en collaboration avec les grands industriels du secteur défense (MBDA, Thales, ArianeGroup, …). Vous serez également amené à contribuer au développement des activités de l'unité en proposant de nouveaux thèmes de travaux internes ou en participant à des réponses à des appels d'offres. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de Défense nationale. Profil Ingénieur généraliste avec une solide pratique (minimum 5 ans d'expérience) en ingénierie système (analyse fonctionnelle, conception) et une expérience réussie en gestion de projet multidisciplinaire Des connaissances multidisciplinaires en aérospatiale sont indispensables, parmi les domaines suivants: mécanique du vol, propulsion, Navigation - Guidage - Pilotage, aérodynamique, optronique, radar, … Des connaissances en développement logiciel (Matlab, C++, Python) sont appréciées. Maîtrise de l'anglais indispensable Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du Département Dans l'unité Simulation, Infrastructure et Intégration de Modèles (S2IM), vous intégrerez une équipe spécialisée dans le domaine Systèmes de Systèmes et plus particulièrement en Simulation Technico-Opérationnelle couvrant 4 périmètres (Défense, Spatial, Sécurité Civile et Aéronautique). Dans les systèmes d'information opérationnels, les fonctions DRIL (Détection, Reconnaissance, Identification et Localisation) et fusion de données sont critiques et très imbriquées. Cette unité dispose déjà d'une expertise reconnue couvrant notamment les aspects fusion de données de sources hétérogènes et optimisation des ressources. Celle-ci doit être renforcée pour répondre aux attentes de grands programmes et en particulier des deux applications phares que sont la Lutte Anti-Drone (LAD) et le Système de Combat Aérien du Futur (SCAF). Mission Pour compléter cette compétence, nous recherchons un ingénieur d'études et de recherche expérimenté dont la mission sera d'étudier et de prototyper des algorithmes innovants de fusion d'informations à partir de capteurs hétérogènes dans des architectures de systèmes communicantes, évolutives et en réseau. Ces algorithmes devront être intégrés dans nos expérimentations et nos environnements de simulation et d'essais. Le candidat contribuera également à la recherche et l'innovation en étant force de proposition dans l'élaboration de projets scientifiques et technologiques et d'expérimentations dans le cadre du laboratoire d'étude dédié. A terme, il sera en charge de lots de travaux ou de projets et sera impliqué dans la préparation des réponses à appels d'offres. Principales missions: étudier, mettre au point et réaliser des algorithmes novateurs de fusion de données dans le domaine des systèmes de surveillance, assurer la réalisation d'études et d'expertise dans le domaine fonctionnel, être le garant de la performance globale de la chaine de traitement contribuer à la réalisation d'études d'algorithmes de traitement de l'information pour lesquelles les performances temps réels nécessitent un couplage fort avec le logiciel et/ou matériel, réaliser et gérer les démonstrateurs nécessaires à la valorisation et à la mise au point des algorithmes, contribuer puis piloter des contrats et des projets scientifiques, assurer l'expertise système dans le domaine de la fusion de donnée. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de défense nationale. Profil Diplômé d'une école d'ingénieur et/ou docteur, vous bénéficiez d'une bonne expérience dans l'étude et le développement d'algorithmes de fusion de données ainsi que dans l'expertise de systèmes dans le domaine de la défense. Un intérêt prononcé pour le domaine de la simulation serait apprécié. - Solides connaissances en mathématiques appliquées - Solides connaissances théoriques et applicatives en fusion de données (pistage, filtrage, classification) - Bonnes connaissances en programmation objet (idéalement C++), génie logiciel avancé; connaissances en méta-programmation appréciées, - Bonnes connaissances en traitement de l'information et développement temps-réel d'algorithmes de fusion de donnée. - Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs.
Voir le product
France
Présentation ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le Département Aérodynamique, Aéroélasticité, Acoustique, DAAA de l'ONERA, a pour mission de préparer au profit de l'industrie des réponses technologiques pour améliorer les performances Aérodynamique, Aéroélastique et Acoustique des aéronefs, et répondre aux enjeux de compétitivité, aux besoins sociétaux, environnementaux et de défense. Missions L'Unité de Recherche Modélisation et Simulation numérique pour l'AéroElasticité (MSAE), est impliquée dans le développement d'une nouvelle génération d'outils de conception pour répondre au défi de la complexité physique des futurs concepts d'avions (aile de très grand allongement, aile volante, aile haubanée…) devant satisfaire aux enjeux de décarbonation du secteur aéronautique, tout en répondant aux normes de sécurité aérienne. A ce titre, vous allez mener des recherches sur la thématique de l'aéroélasticité numérique, votre mission consistant à développer des solutions numériques innovantes autour du code de simulation aérodynamique elsA pour la conception aéroélastique de formes optimales de voilures. Plus précisément, l'objectif est de maximiser les performances aérodynamiques tout en assurant l'intégrité structurale et en évitant les risques d'instabilités aéroélastiques telles que le flottement. Vous serez donc amené(e) à mettre à profit vos compétences pour: vous familiariser avec l'environnement modulaire du code elsA pour réaliser des calculs aéroélastiques en haute fidélité; contribuer au développement d'une chaîne d'optimisation aérostructure à but de capitaliser les méthodes existantes et d'intégrer des approches innovantes issues de votre activité de recherche ou de publications récentes; mettre en œuvre ces outils dans le cadre d'une collaboration européenne dédiée à la conception d'une configuration industrielle d'avion de transport à empreinte carbone réduite. Vous menez ces travaux en étroite collaboration avec les spécialistes en aéroélasticité de l'équipe, et vous interagissez avec d'autres équipes de l'ONERA sur les aspects optimisation multidisciplinaire. Vous faites preuve d'autonomie et de rigueur pour organiser vos activités et vous participez régulièrement aux réunions techniques d'avancement des projets pour présenter vos travaux que vous valorisez dans des rapports techniques et des communications à congrès et publications scientifiques. Ce poste fera l'objet d'un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d'Opération de Recherche pour le projet Clean Aviation et DGAC MAJESTIC d'une durée prévisionnelle de 42 mois. Profil Docteur ou ingénieur/docteur en modélisation et simulation numérique dans le domaine de l'aérodynamique. Des compétences en mécaniques des structures seraient appréciées. Vous justifiez d'une expérience réussie de mise en œuvre de codes de simulation aérodynamique. Maîtrise du langage Python indispensable, expérience de simulation dans un environnement HPC appréciée. Aisance dans la communication écrite et orale. Maîtrise de l'anglais indispensable. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le département Multi-physique pour l'Énergétique mène des travaux de recherches et d'études au profit des industriels et des services étatiques du domaine aérospatial tant civil que militaire mais également en lien étroit avec le monde académique. Les activités du Département se déclinent au travers de six axes stratégiques: Les systèmes énergétiques innovants; Les performances des systèmes propulsifs; L'expérimentation en conditions représentatives; La modélisation et simulation multi-physiques; La sécurité et l'impact environnemental; Les plateformes logicielles multi-physiques. Dans le Département Multi-Physique pour l'Energétique (DMPE), l'unité de recherche "Multiphasique Hétérogène" (MH) conduit des études expérimentales et numériques portant sur le givrage aéronautique, un problème concernant l'ensemble des engins volants (avion de transport, hélicoptère, dirigeable, drones) à des degrés divers. Les phénomènes associés vont de l'impact de gouttes d'eau surfondues ou de particules de neige sur une paroi jusqu'à l'éventuel ruissellement d'un film liquide en passant par le dépôt de givre. L'unité de recherche MH traite aussi bien la caractérisation expérimentale que la modélisation et la simulation du givrage. En particulier, deux chaînes de calcul sont activement développées et fournies aux partenaires industriels. Missions Dans le cadre de la convention DIGISONDE, soutenue par la DGAC, vous mènerez des travaux de recherche en lien avec les moyens de caractérisation des sondes digitales. La première activité porte sur la mise en place d'un outil logiciel, dit de basse fidélité, permettant de reproduire le comportement d'une sonde dans un environnement propice au givrage. Cette activité comporte un volet modélisation, un volet optimisation et un volet simulation. La deuxième activité est focalisée sur la réalisation de simulations haute-fidélité avec la plate-forme multiphysique CEDRE et le solveur Z-Set, en collaboration avec le département DMAS de l'ONERA. Enfin, une activité expérimentale est prévue dans la soufflerie givrante de recherche du DMPE sur des géométries proposées par l'industriel. Les données expérimentales serviront, en particulier, à la validation des simulations haute-fidélité précédentes. Ces travaux s'effectueront en partenariat avec les industriels partenaires de la convention (THALES, AUXITROL) et en liaison avec d'autres départements de l'Office. Durant ce projet de recherche, vous serez en charge de: réaliser et analyser des simulations de givrage sur des configurations industrielles en construisant, le cas échéant, les maillages de calcul; faire le lien avec l'expérimental en réalisant des comparaisons avec des bases de données; assurer l'évolution des outils de simulation en lien avec les partenaires industriels et les utilisateurs internes (intégration de modèles, validation, …); participer aux études et aux travaux de recherches. Ce poste fera l'objet d'un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d'Opération de Recherche pour un projet d'une durée prévisible de 36 mois. Profil Docteur ou Ingénieur avec des connaissances approfondies en mécanique des fluides et en écoulements multiphasiques Expérience réussie et compétences avérées en simulation numérique (maillage, géométrie complexe, couplage de solveurs, suivi et exploitation de calcul). Expérience et compétences en programmation. Expérience éventuelle dans la thématique givrage. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le département DTIS décline dans son périmètre la mission de l'ONERA, dont le cœur est de développer et orienter les recherches dans le domaine aérospatial. Ce périmètre couvre les thématiques suivantes: identification et commande des systèmes, perception et traitement de l'information, intelligence artificielle et décision, Ingénierie des systèmes et des logiciels, ingénierie cognitive et interaction homme-système, mathématiques appliquées et calcul scientifique, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité des systèmes cyber-physiques, robotique et autonomie. Ses activités concernent les finalités Aéronautique, Espace, Défense, avec pour principales applications les aéronefs (avions de transport, avions de combat, drones, dirigeables, hélicoptères, …), les systèmes aérospatiaux (système de transport aérien, lanceurs, satellites, …), les systèmes d'information (systèmes de veille, de localisation…), les systèmes de défense (missiles, systèmes de systèmes, …). Réparti sur 3 sites (Palaiseau, Toulouse, Salon de Provence, le département regroupe des compétences en commande des systèmes, traitement de l'information, intelligence artificielle, ingénierie des systèmes et des logiciels, interaction homme-système, mathématiques appliquées, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité, robotique et autonomie. Missions Vous serez accueilli dans l'unité de recherche IVA (Image Vision Apprentissage) regroupant 19 ingénieurs de recherche et 15 doctorants dont les thématiques de recherche concernent l'intelligence artificielle et la vision par ordinateur pour des applications en télédétection, robotique, métrologie et conception capteur. Le poste s'inscrit dans le cadre d'un projet européen (KOIOS) financé par le European Defence Fund et portant sur le développement et l'évaluation de techniques d'apprentissage automatique à partir de ressources limitées en données et en moyens de calcul. Des exemples types de ces techniques sont référencés dans la littérature comme « zero-shot learning », « few-shot-learning », « incremental learning », « transfer learning », « semi-supervised learning », « domain adapatation », etc. et ont pour objectif de dépasser le cadre classique de l'apprentissage supervisé dont les conditions d'utilisation sont rarement rencontrées pour des applications réelles, en particulier lorsqu'elles sont liées à la défense. Dans le cadre de ce projet, vous aurez pour mission de: Participer à la conception d'algorithmes d'Intelligence Artificielle adaptés aux cas d'usage du projet, en collaboration avec les autres membres de l'unité. Développer les logiciels pour démonstration. Participer aux réunions du projet (présentiel ou distanciel) Participer à la rédaction des rapports et livrables. Rédiger des articles de recherche (conférences ou journaux) pour valoriser les résultats. Ce poste fera l'objet d'un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d'Opération de Recherche pour le projet KOIOS d'une durée minimale de 30 mois. Profil Ingénieur ou docteur ayant une expérience démontrée en intelligence artificielle, data science ou vision par ordinateur. Maîtrise des environnements « Deep Learning » (Pytorch, Tensorflow). Bonne maîtrise de l'anglais (oral et écrit) pour assurer les interactions avec les partenaires du projet. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le Département ÉlectroMagnétisme et Radar, DEMR, regroupe l'ensemble des compétences dans les domaines de l'électromagnétisme et les applications radars associées. Réparti sur trois sites (Palaiseau, Toulouse et Salon de Provence), il touche un large panel d'acteurs dans le monde de la Défense (DGA, Industriels, PME/PMI), la communauté académique, l'union européenne, l'ESA et d'autres entités internationales hors union européenne. Il est à l'origine ou développe de nombreux concepts radars innovants, exploités dans des réalisations marquantes (GRAVES, NOSTRADAMUS, radar passif, SETHI, HYCAM, …). Les projets correspondants sont soutenus par la DGA, l'ESA, l'Union Européenne et d'autres clients industriels ou publics. Missions L'unité « Propagation, Environnement et Radiocommunications » étudie les effets de la propagation dans l'environnement de la Terre sur les systèmes de radiocommunication (radar, guerre électronique, radionavigation, télécommunications) au profit des acteurs des domaines aéronautique et spatial ainsi que des systèmes de défense, et valorise également ses compétences au profit de l'industrie en-dehors de ces domaines. Elle exerce notamment des activités de caractérisation du milieu et de l'environnement EM lors de campagnes d'essai en laboratoire ou sur le terrain, et traite et exploite les données recueillies. Elle gère un parc de stations de réception satellite en France et en régions tropicales et équatoriales. Ses activités sont reconnues au meilleur niveau international. Vous serez plus particulièrement chargé d'études et de recherches sur le comportement du canal de propagation dans l'atmosphère pour l'amélioration des performances des liaisons de communications pour systèmes aérospatiaux (satellites, aéronefs) aux fréquences supérieures à 10 GHz dans des contextes civils et de défense, c'est-à-dire: Le développement de modèles de propagation physiques et statistiques reposant sur une description fine de la troposphère et de modèles de canal permettant le dimensionnement et l'optimisation de systèmes adaptatifs de communication par satellites; La validation expérimentale des modèles de propagation à travers la mise en œuvre de campagnes de propagation Terre-Espace dans différentes régions du Monde, du traitement et de l'exploitation des données recueillies et de la génération des statistiques appropriée; Le dimensionnement et l'évaluation des performances de liaisons de radiocommunications spatiales, aéronautiques ou terrestres soumises aux perturbations liées au canal de propagation troposphérique, et de techniques adaptatives permettant de compenser ces effets. Vos travaux se dérouleront dans le cadre de projets du CNES, de l'ESA ou de la DGA, ou de projets internes et pluridisciplinaires de l'ONERA et notamment du DEMR. Vous serez amené à collaborer avec différents partenaires industriels et opérateurs (ADS, TAS, Eumetsat, Eutelsat, ETI et PME notamment de la Région Occitanie, …), avec des laboratoires français (ISAE, ENAC, TéSA…), européens (Politecnico di Milano, Joanneum Research, FFI, univ. Madrid…) ou internationaux (NASA, ISRO, NICT, …) et à contribuer à des organismes internationaux de normalisation (UIT-R). À terme, vous pourrez participer aux choix des axes à développer et vous investir dans l'animation scientifique des activités. Vous contribuerez également au rayonnement scientifique de l'ONERA à travers l'encadrement de stagiaires ou doctorants, la rédaction de publications, ainsi qu'en participant à des congrès. Profil Ingénieur / docteur débutant ou avec expérience ayant une solide formation scientifique dans les domaines de la Physique, des Mathématiques et de l'Informatique; Compétences souhaitées dans le domaine de la propagation des ondes ou de la physique de l'atmosphère, du Traitement du signal et des techniques de mesures RF; Connaissances souhaitables dans le domaine des systèmes de communications et des techniques d'apprentissage; Très bonne pratique des langages informatiques (Python, Matlab, C++); Solide maîtrise de l'anglais. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le département DTIS décline dans son périmètre la mission de l'ONERA, dont le cœur est de développer et orienter les recherches dans le domaine aérospatial. Ce périmètre couvre les thématiques suivantes: identification et commande des systèmes, perception et traitement de l'information, intelligence artificielle et décision, Ingénierie des systèmes et des logiciels, ingénierie cognitive et interaction homme-système, mathématiques appliquées et calcul scientifique, conception et optimisation des systèmes, sûreté et sécurité des systèmes cyber-physiques, robotique et autonomie. Ses activités concernent les finalités Aéronautique, Espace, Défense, avec pour principales applications les aéronefs (avions de transport, avions de combat, drones, dirigeables, hélicoptères, …), les systèmes aérospatiaux (système de transport aérien, lanceurs, satellites, …), les systèmes d'information (systèmes de veille, de localisation…), les systèmes de défense (missiles, systèmes de systèmes, …). Missions L'unité « Mathématiques Appliquées et Calcul Intensif » (MACI) du DTIS réunit dix chercheurs permanents, deux post-doctorants et dix doctorants. Cette unité est localisée sur les sites de Toulouse et de Palaiseau. L'unité MACI a pour mission le développement de modèles mathématiques et de méthodes numériques au profit des départements métiers de l'ONERA. La plupart des travaux sont réalisés principalement en collaboration avec les développeurs des grands logiciels de l'ONERA, ils conduisent à des réalisations d'algorithmes, de schémas numériques et au développement de modules de calcul. L'expertise de cette unité porte sur les schémas pour les équations aux dérivées partielles, la modélisation et les méthodes numériques multi-échelles et/ou multi-physiques, le calcul haute performance (HPC), les problèmes inverses, les incertitudes et les méthodes d'optimisation. Une grande part de ces travaux est réalisée dans le cadre de projets internes ONERA ou de recherche collaboratifs (ANR, UE, etc.). L'équipe MACI participe activement au laboratoire de Mathématiques Appliquées (LMA2S, https://w3.onera.fr/lma2s/) de l'ONERA. Plusieurs de ses membres assurent l'animation d'axes scientifiques du laboratoire ainsi que la coordination de projets de recherche. En étroite collaboration avec les ingénieurs de l'équipe, vous serez amené à: Monter des collaborations avec les partenaires industriels ou académiques de l'ONERA; Contribuer, via le montage de projets de recherche internes (PR, PRF, …) ou externes (ANR, Projets européens), au développement de méthodes numériques ou de plateformes de simulation au profit des activités contractuelles des départements métiers de l'ONERA; Assurer des activités d'encadrement de stagiaires, doctorants ou post-doctorants; Participer au rayonnement scientifique de l'unité par des publications dans de journaux et participations à conférences; Contribuer aux activités du Laboratoire de Mathématiques Appliquées. Profil Docteur en Mathématiques Appliquées Solides connaissances en Mathématiques et Physique Maîtrise de langages de programmation interprétés ou compilés avérée (Python, C++, Fortran, …) Solide maîtrise de l'anglais indispensable Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département La Direction des Systèmes d'Information (DSI) fournit et maintient l'ensemble des moyens informatiques au profit des départements de recherche et des services fonctionnels de l'ONERA. Les métiers de la DSI permettent de servir au plus près l'excellence de la recherche scientifique dans le secteur aéronautique et spatial à travers de nombreux domaines tels que l'aérodynamique, la simulation numérique et la physique appliquée comme l'électromagnétisme ou l'optique. Les enjeux de la DSI sont aussi de garantir la continuité et la sécurité du système d'informations et de fournir une offre de service pertinente et cohérente aux départements de recherche et services fonctionnels qui la sollicitent quotidiennement dans le cadre de leurs projets. Missions La particularité de la DSI de l'ONERA réside dans ses équipes à forte compétence technique et dans son format à taille humaine permettant des interactions simples, directes et un circuit de décision court. La DSI recherche des profils sachant faire preuve d'autonomie et d'innovation pour répondre au mieux aux exigences des départements. Le rôle du service Infrastructures, Systèmes et Réseaux (ISR) de la DSI est de mettre en place, maintenir et faire évoluer les infrastructures réseaux (IP, visio-conférence, VoIP), les socles systèmes (Serveurs Linux et Windows), les calculateurs scientifiques, les moyens de stockage et sauvegarde. Vos activités seront réalisées dans le pôle « Calcul Scientifique Intensif » (CSI) du service ISR « Infrastructures, Systèmes et Réseaux ». Ce pôle assure le maintien en conditions opérationnelles et la conduite des projets liés: aux clusters de calcul haute-performance: cluster de développement, de production, et cluster pour les calculs classifiés de défense; au cluster de stockage; et à l'infrastructure de visualisation et de pré et post-traitements. Vous collaborez avec l'équipe DSI en charge du paramétrage, de la compilation et du support des outils et librairies scientifiques pour gérer l'environnement logiciel scientifique des infrastructures de calcul. En lien étroit avec votre responsable de pôle et votre chef de service, vos missions consisteront: à participer au maintien en conditions opérationnelles des moyens techniques associés à ce pôle, c'est-à-dire: prendre en charge les incidents de niveau 2 et 3 et les demandes de changement relatifs à l'infrastructure de calcul (matériel, système d'exploitation Linux, ordonnanceur de batch…); proposer, spécifier et mettre en œuvre des améliorations de l'architecture des infrastructures et des méthodes d'exploitation; garantir la sécurité des infrastructures du périmètre en veillant à l'application de la politique de sécurité de l'ONERA; fournir les indicateurs de suivi de production. réaliser les documentations et procédures techniques permettant d'assurer le support matériel et système pour partie par les fournisseurs de maintenance et les équipes d'infogérance externalisées. à participer activement aux projets de renouvellement d'infrastructures pilotés par le responsable de pôle. Dans ce cadre, vous serez amené à: participer à l'élaboration des cahiers des charges et des spécifications; être impliqué dans les différentes phases des projets: installation, intégration dans le SI de l'ONERA, recette et mise en production. Votre activité vous amènera à vous déplacer sur les autres sites de l'ONERA, principalement à Palaiseau. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de Défense nationale. Profil De formation ingénieur ou équivalent, vous avez des compétences et une expérience professionnelle de 2 ans minimum sur des environnements système Linux et de préférence dans le domaine des infrastructures HPC. Ainsi vous maitrisez: le scripting bash / python; les concepts avancés (paramétrage, optimisation, sécurisation…) du système d'exploitation Linux; l'analyse des traces lors de dysfonctionnements système pour permettre leur résolution. Une connaissance des technologies HPC suivantes serait un plus: ordonnanceur de travaux SLURM. réseaux d'interconnexion faible latence (Infini Band, Omni-Path…), systèmes de fichiers parallèles Spectrum Scale (GPFS), Lustre,… Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du Département Parmi les sept Départements scientifiques de l'ONERA, le Département Matériaux et Structures a pour missions de répondre aux attentes, d'anticiper les besoins et apporter son expertise aux industriels des domaines de l'aéronautique, de la défense et du spatial en termes de matériaux et structures. Les activités scientifiques du Département vont de l'atome à la structure, et portent sur tous les types de matériaux aéronautiques (métalliques, composites, céramiques). Le Département comprend environ 120 permanents et une cinquantaine de doctorants. Ses unités de recherche sont situées sur les sites de Châtillon, Palaiseau et Lille. Mission L'unité de recherche EPIC (Élaboration et Procédés d'Imagerie et de Contrôle) du DMAS (Département Matériaux et Structures) développe des méthodes numériques et expérimentales dédiées au SHM (Structural Health Monitoring) des structures aérospatiales. Parmi les applications visées, l'optimisation du contrôle des lanceurs spatiaux en vue leur réutilisation, est un enjeu stratégique. En lien étroit avec les partenaires étatiques et industriels du secteur de l'espace (CNES, ARIANE GROUP), l'unité intervient sur le dimensionnement des systèmes SHM, la définition de protocoles d'intégration des capteurs sur structures, la validation de leur fiabilité en tant que dispositifs de suivi de grandeurs thermomécaniques et de détection d'endommagements, et la prévision de leur tenue et de leur durabilité en ambiances extrêmes. Dans ce contexte, vous prendrez part à un projet européen centré sur les technologies réutilisables pour les lanceurs spatiaux et piloté par ARIANE GROUP. Plus spécifiquement, votre mission consistera à: Coordonner les activités du lot SHM du projet, en collaboration avec divers partenaires français et européens, et en assurer un reporting régulier dans le cadre de réunions et de rapports d'avancement; Évaluer, expérimentalement et numériquement, la tenue et les performances de divers types de capteurs SHM pour le suivi thermomécanique d'échantillons et pièces structurales soumises à des environnements représentatifs d'ambiances lanceurs; Participer au déploiement de systèmes SHM à l'échelle « lanceur » et à l'exploitation de données acquises en cours d'essais de démonstration. En plus des interactions quotidiennes avec les ingénieurs de recherche, techniciens et doctorants de l'unité, vous échangerez également avec les experts en intelligence artificielle et modélisation prédictive, dont les activités visent à établir un jumeau numérique des structures instrumentées. Sur toute la durée du projet, vos travaux pourront vous amener à effectuer des déplacements ponctuels, en France et en Europe. Ce poste fera l'objet d'un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d'Opération de Recherche pour le projet Horizon Europe SALTO (reu S able str A tegic space L auncher T echnologies & O perations) pour une durée minimale de 36 mois. Profil Ingénieur ou Docteur pouvant justifier d'une expérience réussie dans le domaine du contrôle santé intégré des structures; Compétences solides en modélisation de phénomènes thermomécaniques; Connaissance des capteurs SHM de type piézoélectrique ou fibres optiques; Un intérêt pour les approches de fusion de données issues de différents capteurs et physiques variées serait un atout indéniable; Goût indispensable pour la gestion de projet; Maîtrise de l'anglais indispensable. - Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le Département ÉlectroMagnétisme et Radar, DEMR, (100 permanents, 20 Doctorants) regroupe l'ensemble des compétences dans l'électromagnétisme. Réparti sur 3 sites (Palaiseau, Toulouse et Salon de Provence), il touche un large panel d'acteurs dans le monde de la Défense (DGA, Industriels, PME/PMI), la communauté académique, l'union européenne, l'ESA et d'autres entités internationales hors union européenne. Missions Dans l'unité de recherche « Radar, Mesures de signatures et Études Systèmes » (RMES), vous participerez aux études de définition système ainsi qu'aux développements des nouveaux radars expérimentaux. Vous serez, dans un premier temps, particulièrement impliqué dans le développement des grands systèmes HF, uniques en Europe, (radars à ondes de ciel et radars à ondes de surface) et la simulation de la propagation. Vous travaillerez dans un environnement technique de très haut niveau et participerez à la définition et au développement des moyens d'essais hyperfréquences pour le SCAF (Système de Combat Aérien du Futur), à la définition des modes de mesure et des architectures matérielles. Vous aurez en charge le choix des technologies utilisables, la conception et le développement des modules HF et hyperfréquence. Vous développerez les outils logiciels de pilotage/commande, de test et de qualification des sous-ensembles et vous participerez aux campagnes d'essais des moyens réalisés. À terme, vous participez aux choix des axes technologiques qu'il conviendra d'approfondir, à la définition des feuilles de route permettant une valorisation des résultats et à la recherche des financements nécessaires pour mener ces travaux. Vous pourrez également contribuer au rayonnement scientifique de l'ONERA à travers l'encadrement de stagiaires ou doctorants, la rédaction de publications, ainsi qu'en participant à des congrès. Vos travaux se dérouleront dans le cadre de projets DGA et industriels, avec des coopérations internationales et nécessiteront une étroite collaboration avec les ingénieurs de l'unité et du département. Vous serez également amené à effectuer des déplacements en France et à l'étranger pour des réunions techniques et des campagnes d'essais. Vos missions seront conditionnées par l'obtention d'une habilitation de défense nationale. Profil Diplôme d'école d'ingénieur généraliste et/ou doctorat avec des compétences en traitement du signal et en électromagnétisme; Bonne connaissance des langages de programmation (Matlab, C, Python, …) et de l'environnement Linux; Bonne pratique rédactionnelle et maitrise de l'anglais; Goût pour l'expérimentation; La connaissance du domaine HF, des hyperfréquences et/ou de la théorie du radar serait un plus. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product
France
Présentation de l'ONERA L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie plus de 2000 personnes. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, il dispose d'un budget de 266 millions d'euros (2022), dont plus de la moitié provient de contrats d'études, de recherche et d'essais. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA: Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants. Présentation du département Le Département Optique et Techniques Associées, DOTA, a pour mission de réaliser des études et recherches liées à l'utilisation du domaine optique (ondes électromagnétiques comprises entre l'ultraviolet moyen (200 nm) et le domaine des THz (1 THz ~ 300 μm). Ces études sont réalisées en premier lieu au profit du domaine Aéronautique, Espace et Défense, mais également pour d'autres domaines comme la sécurité, l'environnement, l'astronomie, et l'imagerie médicale. Le DOTA a la maîtrise de l'ensemble de la chaîne optique, depuis la source jusqu'aux traitements des signaux issus des systèmes optiques, en vue de réaliser des produits. Missions Le LiDAR imageur 3D est une thématique de recherche au cœur des activités de l'unité de recherche «Interaction Onde-matière et systèmes laser pour la Détection directe et l'Imagerie» (IODI) du DOTA. Cette thématique allie la modélisation physique représentative (scène, atmosphère, capteur et traitement de signal), le développement de démonstrateurs instrumentaux pour évaluer de nouveaux concepts et les traitements de signaux associés. Nous mettons en œuvre des LiDAR 3D en exploitant l'information 3D radiométrique sur différentes plateformes mobiles (dont drones et avions) pour diverses applications comme la surveillance, la tenue de situation, le renseignement, l'aide à la navigation et la géomatique. Nous étudions de nouveaux concepts de LiDAR 3D embarquables et plus compacts. Pour renforcer l'équipe et préparer les ruptures de demain, vous participez, dans l'unité IODI, à l'intégration et à la mise en œuvre d'un démonstrateur LiDAR 3D de cartographie haute performance sur une plateforme haute altitude, activités réalisées dans le cadre d'un projet européen. Vous apportez vos compétences en systèmes LiDAR 3D embarqués et participez activement, dans l'unité, aux phases suivantes du projet: suivi de la sous-traitance de développement du démonstrateur, recette des performances du démonstrateur par vol avion et pour finir, intégration du démonstrateur et essais en vol sur la plateforme haute altitude. Ces travaux de recherche appliquée sont menés essentiellement en collaboration avec les spécialistes du département. Vous êtes également amené(e) à travailler avec d'autres équipes de l'ONERA et les partenaires du projet (services étatiques, industriels…). Ce poste fera l'objet d'un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d'Opération de Recherche pour un projet d'une durée prévisible de 36 mois. Vos missions sont conditionnées par l'obtention d'une habilitation de Défense nationale. Profil Ingénieur(e) et/ou docteur(e) en Automatique, Traitement du Signal, Systèmes Embarqués avec une première expérience réussie autour du développement et de l'intégration de systèmes LiDAR 3D. Vous avez démontré par votre parcours de réelles compétences en "mechatronic design". Des expériences en traitement de mesures LiDAR 3D et en gestion de liaison de données/segment sol sont de réels atouts. Par ailleurs, vous disposez de compétences en optoélectronique, en développement (C/C++, CUDA…), possédez une connaissance des plateformes de calcul embarquées et maitrisez l'anglais. Intégrer l'ONERA, c'est rejoindre le premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale en France, c'est construire le futur dès à présent, c'est innover chaque jour dans un secteur de pointe. À l'ONERA, vous trouverez un équilibre vie professionnelle/vie personnelle et un environnement favorisant la formation continue des collaborateurs. Notre entreprise s'engage dans une politique en faveur de l'intégration et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.
Voir le product

Petites annonces gratuites - acheter et vendre en France | CLASF - copyright ©2023 fr.clasf.com.